Week-end VTT dans le Vexin, bien! Samedi matin

Comme chaque année depuis 1996 (sauf confinement 2020), nous avions rendez-vous pour notre weekend VTT. Rdv était donné à Villarceau, gîte (de luxe) « la Bergerie » avec chambres individuelles et douche privative, chambres climatisées,  très appréciée avec la canicule de ce weekend.

Soirée comme d’habitude animée avec la bière qui coule à flot et un repas consistant (des pâtes!) en vue du lendemain avec 40 km et 710 m de D+ le matin, et encore 51 km pour 600 m l’après-midi avec une température montant jusqu’à 38 °C . Evidemment, marche prévue pour les dames et ceux qui ne voulaient pas rouler.

12 vététistes au départ à 8h02,  il manque du monde cette année, et à peine 3 km de faits que Vincent s’est déjà perdu, heureusement vite repéré par notre président au volant du camion, grrrr. De l’herbe , de l’herbe, des chemins de terre entre les champs, de jolis villages en pierre, de la végétation luxuriante, souvent trop  même, les orties sont au paradis, nous moins 😮  Les montées sont pour la plupart assez pentues mais à l’ombre, encore heureux, tout le monde suit correctement. A noter dans les incidents 2 crevaisons  et une plaquette à changer pour Vincent, il était sur la ferraille 🙁 Sylvain mène le groupe avec le téléphone à portée de main pour joindre Yves, histoire de ne pas rater les ravitos, parfait.

Nous avons droit à un bon petit portage suivi d’une portion très sympa puis on rejoint la Roche Guyon (un des plus beaux villages de France) en bord de Seine, son magnifique château et ses maisons troglodytes. La montée sur les hauteurs se fera par les marches – raides- suivies d’un sentier en balcon étroit et technique, sympa et sportif mais certains n’y étaient pas très à l’aise.  Le webmaster est victime  d’une casse… de lacet, un nœud et ça repart.

Retour vers le gîte, la chaleur commence à se faire sentir, on est heureux de trouver des sous-bois, le rythme reste bon. En arrivant au dernier ravito près de l’aérodrome,  chute de Fredo qui se blesse à la cuisse et peu de temps après c’est Stéphane Vig. qui doit s’arrêter, pneu crevé et frein qui reste serré, impossible de repartir 😮

On arrivera au gîte pour le repas vers 13h ,  déjà bien entamés, et seuls 7 repartiront après le repas vers 15 h.

Cyrille, parti seul en VAE sur route, se fait attendre et pour cause: suite à une chute , il attend à l’ombre que la douleur devienne supportable pour repartir. Delphine et Yves vont le rapatrier sain et sauf. Saluons sa ténacité et ses performances sur un macadam bouillant et le mental d’acier qui l’anime.

A propos webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.