Rando organise à Selles, bien!

42km de bois aux couleurs de l’automne pour Eric, Jeanne et, moi. Adélaïde et Sébastien, partis en retard, ont fait le parcours en duo. Fabrice a roulé avec ses potes. On a fait le tour mais pas de François en vue☹.
8h30 c’est le départ. Parcours roulant, très sympa, semblable à l’année passée, en moins boueux. La campagne et les forêts sont magnifiques. Les feuilles mortes nous accueillent comme sur un tapis de star. De multiples passages à gué, suivis de traces techniques dans lesquelles les silex très glissants nécessitent un pilotage précis. Bravo à Jeanne qui montera sur le vélo, les 4 ou 5 pétards « casse pattes » . Ravito a 32km au lavoir. On n’y croyait plus !
A 2 km de l’arrivée Eric M a mis en pratique ses compétences de secouriste quand un VTTiste isolé s’est fracturé la cheville juste devant nous. Merci à Jeremy, le responsable du centre équestre et David qui nous ont aidé à porter assistance au blessé.
Arrivé à midi malgré l’accident, accueilli pour une petite mousse. Les absents ont eu tort !

Patrick

 

Pendant ce temps, Bruno et le webmaster ont choisi de rouler vers Fécamp- eh oui, roue arrière enfin réparée! Route puis plaine vers Tourville, pas de boue mais de l’herbe fraichement tondue qui décore grassement les montures puis on rejoint Fécamp. Bruno n’a même pas peur dans la descente du Lycée et file bon train, je suis plus prudent. Nous avons la banane sur le visage car le brouillard s’est levé et le soleil est magnifique. On longe le stade (gaffe, c’est très étroit) puis montée aux éoliennes,  accidenté mais ça passe à part un gros trou… Descente amusante avec sauts le long des blockhaus- on se fait plaisir- puis montée au camping direction Grainval. On a bien tenté de tout monter sur le vélo mais les quelques pierres après les barrières ont été trop ardues à passer. Descente d’Yport au ralenti (C’est quoi tous ces marcheurs ou coureurs dans les singles? Un scandale!) et remontée vers le chemin de Vaucottes.  La  descente défoncée aura raison de mon équilibre et je fais un soleil dans les marches- je n’allais pas vite heureusement, mais même Bruno a buté à cet endroit. La suite se fera à une allure raisonnable (fatigue + petite douleur à la jambe pour moi) sur les derniers chemins de plaine d’Ecrainville et un peu de route avec le vent de face, mais la bonne surprise est à l’arrivée: 11h45 et 50 km, c’est inattendu.

la trace

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Brotonne sous la flotte

Il fallait être motivé ce dimanche 8 novembre avec une pluie en continu toute la matinée. 5 ont quand même fait le déplacement: Eric, Bruno, Anita, Jacky et Jean-Claude.

Dans les sous -bois, avec cette pluie et le jour tardif, la visibilité est faible, en plus du terrain très gras et glissant. Dans une descente, on voit Jacky puis Anita et  Bruno faire des bonds, un tronc d’arbre en travers attendait sournoisement ses victimes. C’est JC qui va en faire les frais (manque de vitesse pour franchir l’obstacle?) en faisant un gros roulé boulé: mal aux côtes et à la gorge. Arrivé près du parking,  pas question de rentrer après seulement 1h donc ça repart mais la fin de la rando sera compliquée…  Au final plusieurs côtes cassées et déplacées,  et pourtant il roule, un vrai sanglier ce JC!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Si vous êtes intéressés par une course d’orientation le 11 novembre au Havre

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Traitonne, pas mal.

On craignait la boue, mais finalement il y en avait très peu malgré ls grosse pluie de jeudi.  8 présents au départ, Jacky et un ami sur le 30, les autres sur le 40 : Gégé, JC, Jeanne, Eric, Jean-Nic, Médéric, Patrick et le webmaster. Ah, et Fabien parti derrière nous sur le 40 aussi.

Longue montée au départ vers la gauche, pas mal de monde mais ça roule bien, et au bout de 3 km on repart vers l’ouest en lisière sur des singles faciles et humides, ça roule bien, parfait! Après 20 km non stop dans les bois, belle descente sous la voie ferrée et on rejoint Jumièges pour le ravito. Crevaison pour JC – et Médéric au même endroit, Eric bugge avec son compresseur (5 boutons, c’est 4 de trop). On repart sur des chemins plats autour des étangs puis le long de la Seine mais le webmaster traîne la patte.

Au moment de remonter dans le bois, la longue montée fait peur mais ça passe, descente et crevaison pour Eric! Bon, on est à 38 km, ça va , plus que 2 km et c’est fini.. Que nenni! Le parcours fait presque 46 km et c’est avec dépit que  l’on voit les côtes s’enchainer à tire-larigot , 42, 44 km, dernière longue descente sympa en faux-plat et voilà l’arrivée ouf! La bière est appréciée après ces 46 km pour 600 m de D+. Merci Patrick pour les photos.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Bouetroude, sans boue mais froid!!!!

Beaucoup de monde au départ de cette incontournable rando de la région (1000 inscrits), Delphine était là avec des amis, les autres ont formé un petit groupe pour rouler ensemble sur le 42 (Eric , JC, Jeanne, Patrick en musculaire et le webmaster), Gégé partira sur le 36 et Jean-Nic (a fond les ballons) sur le 48.  Grosse fraicheur au départ, il y a même de la gelée dans l’herbe: les doigts, oreilles et orteils ont un peu souffert.

Départ par la route puis rapidement on s’enfonce dans le bois dont on fait tout le tour, chemins roulants sans difficulté technique – à part les nombreux vététistes enthousiastes- on se fait vraiment plaisir. Quelques côtes raides mais montables dont une bien longues que les VAE, jean-Nic et moi avons monté 😉 , et quelques bouchons aussi parfois devant une descente très pentue. Ravito au 18° km, il faut faire sa place, et ça repart.

Petit regonflage pour Jeanne et moi, on rattrape Eric sur le 42 avec une montée plein de racines, dur dur, mais les descentes sont très sympas!  2° ravito au 30° km, parfait. Patrick nous fera le coup des crampes au 35° km mais en fait il roulera devant sans problème par la suite… étrange!

On finit avec des chemins plus tranquilles – et une belle descente- et retour par un long chemin herbu pour l’arrivée. Pas d’incidents ni de chutes, un tracé top, bravo les organisateurs!

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

St Philbert, super! par Eric

On était trois a Saint Philbert. Jacky Vlad et moi. On a eu de l’eau à l’aller et au retour mais pas pendant la rando. Juste une très très légère bruine vers 11h et un peu de pluie vers 12h30. Donc sortie sans k-way. 46 kms de bois et très peu de route. Des grosses grimpettes que j’ai fini à pied. Retour 11h45. Super. Les absents ont eu tort 😉

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les photos de la Bolbike 2022

Vous les trouverez toutes sur cette page:

Bolbike 2022

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bolbike 2022, l’automne est au rendez-vous

Pas de chance, pour le retour de notre rando c’est la pluie qui s’est invitée- même si elle est bienvenue après ces mois de sécheresse.

154 inscrits malgré cette météo pas très engageante – dont 25 marcheurs- merci à tous et toutes.

Pour les photos, patience, ça devrait arriver d’ici une ou deux semaines.

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Bolbike 2022, à vos marques, prêts…

Attention, départ du stade de Gruchet le Valasse cette année (Zone commerciale).

Les départ sont libres à partir de 8h. Plusieurs parcours possibles et mixables.

Les D+ vont de 430 m pour le 22 km bleu à environ 800m pour le 43 km rouge.

Un 10 km et un 32 km sont aussi proposés.

N’oubliez pas votre casque bien entendu. A dimanche!

Publié dans Non classé | Un commentaire

La Croix Bike à Aizier: bien!

C’est au petit jour et dans une fraicheur bien sentie que les premiers vététistes arrivent, Paul et Alain sont les premiers du club à démarrer vers 8h10.

JC, Adélaïde et Sébastien en VTTAE, Bruno , Médéric et le webmaster sur les dents à 8h30, Jean-Nic lui s’est trompé  de lieu de départ (saleté de brouillard?) en allant à Aizier au lien de Ste Croix… Stéphane Vig. est parti sur le 35 km vers 9h, chaussures oubliées parait-il…

Ca démarre sur les chapeaux de roue avec une bonne petite descente après seulement 300 m de goudron – Bruno est aux anges sur ce terrain un peu glissant et descendant- puis  on rejoint le parc Viking et bord de Seine où il faut mouiller le maillot -et les chaussures- avant de remonter dans la forêt. Fléchage en rubalise parfait, alternance de petits et larges chemins, des côtes parfois bien raides (un portage) et de longs singles en faux plat descendant à toute berzingue, même JC ne suit plus… mais comme il connait la forêt comme sa poche, il arrive toujours à nous devancer, extraordinaire!

Au ravito (km 23), on retrouve Seb et Adélaïde -finalement ça roule pas si vite un VAE 😀  – puis on repart sur le 47 malgré mes jambes qui commencent à durcir. Toujours quasiment que de la forêt avec par endroit  de la bonne bouillasse qui nous rappelle à quel point la boue ça fatigue et ça n’accroche pas, puis aussi un très beau single descendant et étroit où on fonce à l’aveugle, super chouette jusqu’au virage serré surprise où JC et moi irons du mauvais côté.

Petit arrêt technique pour Médéric (ça rime) car ses manivelles menacent de se faire la malle, le webmaster en profite pour étirer les cuissots, et ça repart à bonne allure.

Alors qu’on croit être arrivés,  on nous colle une dernière grosse bosse glissante à 2 km de l’arrivée, JC et Bruno la passent, bravo! Dommage pour Sébastien, plus de batterie pour la monter 🙁  Single plat pour finir et voilà. Le temps de prendre une bière et un petit sandwich, Jean-Nic arrive à son tour. Il parait qu’Adélaïde a fait une chute, dommage on n’a rien vu 😋

48 km pour 700 m de D+, un parcours varié avec de bons passages, bien contents de s’être déplacés!

Le 35 km par Stéphane V

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire