Fécamp, serre les dents!

Une bonne vingtaine de vététistes présents ce matin prêts à bouffer du dénivelé, dont 3 hi-bous.  La grosse interrogation concernait la météo: vent ou pas? Pluie ou pas? Froid ou pas?  Forme ou pas? Finalement, c’était parfait côté météo, même les chemins étaient relativement secs.  Inquiet quant à ma forme, je me suis quand même forcé à venir, qui sinon nous en aurait fait autant baver???

Première épreuve, la montée au camping: pas eu beaucoup le temps de s’échauffer mais ça passe pour tous. Grainval et sa côte bien raide, certains arrivent à passer la barrière en bas et tout monter sans poser un pied, bravo!

Un peu de répit puis descente amusante du calvaire d’Yport, quelques dérapages et pierres qui volent et il faut déjà remonter coté camping et le passage bétonné à 23 %.

Presque tout le monde passe sur le vélo même si la surprise était grande pour ceux qui la découvraient. Crevaison pour Stéphane Van. qui suit toujours, la forme est là. Jean-Claude par contre a un problème de batterie et va devoir rentrer, pas de bol. Pour la descente sur Vaucottes, c’était option “engagée” avec passage pentu entre les arbustes, émotion garantie.

On remonte la cavée de Vaucottes toujours aussi technique avec ses marches et racines, la fin bien défoncée nous a tous fait caler à un ou deux endroits, sauf  Yoann qui a tout monté, épatant!

Retour à Yport par le bois amusant et montée du cimetière pour faire mal aux cuisses et retour à Grainval. Non, ce n’est pas fini, on monte le chemin près de l’église pour rejoindre Fécamp et le quartier du Ramponneau et plonger dans le bois de Boclon.

Passage aventureux près de la voie ferrée pour ceux qui le veulent, Adélaïde nous épate dans une descente raide et un peu défoncée, que plusieurs ont fait-moi itou- à pieds. Remontée à la Roquette les doigts dans le nez – ou presque- il est 11h,  que faire? Finalement ce sera un chemin inédit qui rejoint Ganzeville, passage très sympa pleine balle qui se termine par une acrobatie de Jean François et une crevaison pour Alain.

Retour plus calme- quoique certains pressés vont trop vite et trop loin- le long de la Ganzeville , pas eu le courage de remonter au Lycée, puis voie verte tranquille, retour à la voiture à 12 h pile, parfait!

37 km pour 630 m de D+, tout le monde a suivi jusqu’au bout ,vivement la prochaine!

TOUTES LES PHOTOS

A propos webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *