weekend VTT: dimanche

Après une journée de samedi dans la tradition avec un départ et arrivée au gite, un circuit absolument ludique, technique et qui restera dans les mémoires des participants, place à un parcours (pour le dimanche) qui était réclamé de longue date avec retour à Bolbec ( à l’ancienne)..
La monstrueuse averse de la veille au soir pouvait laisser présager un terrain humide mais ce ne sera pas le cas, tout juste meuble, juste comme il faut avec quelques éclaboussures pour la déco du cadre des vélos.


Quelques hectomètres et une grosse descente vers la seine se présente à nous, Fred nous prévient d’y aller mollo car il y a quelques arbres à sauter, euh! vu la taille des arbres il aurait fallu être un gibbon pour les sauter (on fera de notre mieux pour passer dessus, dessous, dedans, à travers branches), ensuite on longe le chemin de halage très agréable et bon pour la mise en jambes. Heurteauville puis remontée du G.R pour rejoindre la foret de Brotonne (une pause entre temps à la table d’orientation : une brume nous gâche la vue sur l’abbaye de Jumièges mais œil de lynx Delphine en est persuadée, elle est juste là 😉. Le printemps révèle toutes ses senteurs et couleurs dans cette végétation luxuriante, les gouttelettes de rosée remontent jusqu’à nos visages par la rotation de nos roues telles un moulin. Tout ça est bien agréable ; petit problème de dérailleur pour Bruno (vite réparé) on lui dit d’entretenir son vélo mais il ne nous écoute pas 😉 , crevaison pour Fred mais à part ça, ça trace plutôt bien pour le petit groupe de 9, même Vincent (bien reposé de la veille) tient le rythme cadencé. Une belle descente vers Aizier est annoncée, on est autorisé à tout lâcher? Bruno et moi sommes volontaires pour mener le train (53 km/h) mais les wagons ne sont pas trop décrochés (ça suit… à distance) une épingle à cheveux et demi-tour pour mieux remonter en pente douce (au début) mais nouvelle crevaison, encore un bout et arrivée à Vieux Port ou le président nous attend avec le repas du midi. Les marcheuses ne sont pas encore arrivées, un petit groupe va à leur rencontre tandis que les autres préparent le buffet. Le passage à gué a été fatal à Isabelle qui a glissé sur les rondins de bois et ça fait flop dans les chaussures. Petites binouses et cake apéro (merci à tous) puis on se restaure en pique-niquant sur l’herbe, on ne s’éternise pas car la pause dèj de la veille avait semble-t-il fait autant de bien que de mal quand il s’agit de remettre en route…Vincent reste à quai, on continue à 8, la côte d’arbre en arbre pour débuter, ça peine un peu mais on n’était même pas tiède en bas, ça aura eu pour effet de nous mettre en route.

Le rythme est désormais en place, un peu trop pour J.C qui commence ses variantes, ah! il se sent filou en approchant de « cheu » nous. Le profil descendant des derniers chemins avant le bac est un régal pour la relance, ça joue. Pile poil pour embarquer mais Vlad se fait désirer par la faute d’un coup de fil, c’était juste… Après Radicatel, la montée vers St jean est éprouvante (sauf pour J.C qui a rusé) l’abbaye puis sente aux pommes à bon train, cyrille en locomotive comme dab’ et arrivée au bois du vivier (Bolbec). Dernier ravito pour récupérer et chacun regagne ses pénates, encore un peu de travail pour le couple présidentiel et moi et c’est la fin d’un bon, très bon week-end, une organisation réussie grâce à tous et une ambiance chaleureuse comme le BVA sait les faire. Bravo pour vos coups de mains, vos efforts, votre participation et vos (sou)rires.
Sylvain

A propos webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *