Trouville Alliquerville : dans le brouillard

11 présents pour le groupe sportif, dont un nouveau, Bruno, qui a suivi sans difficulté malgré le rythme « enlevé » imposé par Gégé.

Départ habituel par le petit bois pourri où on s’embourbe un peu dans les ornières au départ puis bois et on monte le gros coup de cul à gauche, personne ne passe cette fois. Alternance de bois très humide et de route, ça monte et descend pas mal et on rejoint la forêt du Trait pour un passage aventureux apprécié sur les traces de notre Laurent S. Retour sur Claville puis on rentre par la route pour éviter le bourbier du départ mais finalement, avec le brouillard, c’était sans doute pas le meilleur choix. Pas de casse ni de crevaison, mais une belle petite chute dans le bois pour le copain de JN, et un Bruno ravi de sa première sortie avec le club.

PS: au vu des photos, faut-il rebaptiser le groupe sportif en « groupe prostate »?

Groupe rando : La grisaille persistante de ces derniers jours a démotivé l’essentiel des troupes, nous sommes 3 pour former le groupe rando : Yves Isabelle et Sylvain. La visibilité dans ce brouillard oscille entre 50m et 100m, nous choisissons notre itinéraire en limitant les portions de route par mesure de sécurité. 300m de bitume au démarrage et tout de suite dans le premier chemin, gras certes mais plus sécurisant. Les premiers tours de roues se transforment en premiers pas pour isa qui découvre les joies de l’ équilibre précaire dans une portion très boueuse. Le chemin qui descend au calvaire du fond de st Nicolas est bcp plus agréable mais voilà que le système électrique du vtt d’ Yves a des défaillances, on passe le puits maillé puis les chemins des fonds en direction de st Arnoult. On croise un autre groupe de vetetistes. La brume étouffe les bruits. Le silence ajoute à cette atmosphère lumineuse et opaque, une sensation d’ isolement pas déplaisante au coeur de la campagne normande. L’allure modérée permet d’apprécier ce genre de détails. On passe à l’aire du fond des vaux de ste Gertrude puis la cabane aux chasseurs. Plus haut le chemin défoncé nécessite un pilotage plus affiné pour slalomer avec les trous. 500m sur la route d’ allouville et l’ on se presse de prendre le chemin de plaine qui nous ramène à trouville. Une vingtaine de kms parcourus auront satisfait notre appétit sportif du jour. Sylvain

ATTENTION, RAPPEL: prochaine sortie SAMEDI 24

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-110

À propos de webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Trouville Alliquerville : dans le brouillard

  1. Dereix Bruno dit :

    Bonjour, j’aimerai savoir comment me rendre au bois du vivier en venant de bréauté.
    cordialement Bruno le petit nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *