Lillebonne: une Demongeot casse-pattes

Pas mal de monde pour cette rando classqiue organiée par OVTT avec  2 parcours VTT 25 et 35 + marche. Nous étions une douzaine (seulement) du club: Eric M, Fabrice T, le webmaster, JC, Jean-Nicolas, Xavier, Fredo sur le 35, Jojo est parti sur le 25 à la poursuite de Yaya.

Départ en montant le champ du Bequet, trop glissant, puis le 35 part sur le Val horrible en bord de barbelé, les jambes peinent sur ce terrain lourd puis les racines. On redescend par le bois de Beuzevillette à bonne allure, terrain mou mais pas traitre, ça amortit les cailloux 🙂 La remontée par la Fontaine murée se passe assez bien car sans boue, et surprise: on croise une calèche qui descend! Sente aux pommes à descendre, sympa puis Valasse à traverser  et fin du périple pour le webmaster: la roue libre n’enclenche plus, snif…

Nous avons longé Gruchet puis sommes remontés a la gare: celle-là elle fait mal aux pattes et le groupe restant s’est distendu un peu. Nous n’avons pas osé emprunter le chemin qu’a ouvert le club la semaine dernière. Nous sommes passés sous la déviation et avons remonté le champ jusqu’à la ferme. Un peu de mécanique au ravito situé a l’intersection de la route de saint antoine, Xavier  avait des pb de dérailleur: simple resserrage du câble qui avait glissé. Passage dans le haut du bois de Gruchet et traversé du champs jusqu’au camping des forges. Descente du Bas Ruel juste un peu glissante. Traversée de la forêt entravée d’arbres couchés et le chemin creusé d’ornières remplies de boue. Bravo a Eric qui a persévéré dans un single parallèle contre le balisage indiquant de revenir sur le chemin. Remontée sur Saint Nicolas avec la crainte de nous voir redescendre dans Tancarville (enfin pour moi). Mais non, direction Radicatel par la route. Et après facile: four a Chaux et le Parc des Aulnes. Arrivée 11h10 !!

Bravo aux organisateurs pour l’accueil, le fléchage sans défaut, le point de lavage suffisant pour tous (3 jets) et les quelques lots tirés au sort 🙂

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ste Gertrude: humide….

Comme le montre la photo ci-dessous, il ne fallait pas voir peur de l’eau (et du vent) pour sortir ce matin… Mais 9 l’ont fait! Bravo, et surtout soignez-vous bien, maintenant  😆

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Brotonne: du monde malgré la météo triste

Merci à Gérard pour les photos

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Tilleul: belle sortie mais fatigante

Etretat: la montée à la chapelle se mérite…

8 présents ce matin: les 2 Fabrice, Jean-Nicolas, Xavier, Jean-Michel, Vincent, Jean-Claude et le webmaster. Un peu frais au départ mais ça ne va heureusement pas durer… On profite du vent de sud pour partir sur les falaises avec le vent dans le dos, passage dans une grotte puis il faut monter -dur dur- pour rejoindre le golf, Vincent n’en peut déjà plus, il va d’ailleurs rouler toute la matinée à l’économie… comme JC et son VAE capricieux. On apprécie le passage sur les falaises, descente des pisseuses où certains -ouh!- se dégonflent et on rejoint Etretat, toujours aussi belle sous le soleil matinal. Encore la grosse montée pour rejoindre la chapelle, nous sommes 4 à tout passer sur le vélo: Fabrice T, le webmaster, JN et Fabrice P… à la 3° tentative! Falaises à nouveau, ça roule presque tout seul et grosse descente de Bénouville que 3 passeront sur le vélo ( Jean-Michel, JN et moi-même). On continue avec Etigue et sa montée difficile – chaîne coincée par une grosse branche pour JN- puis Vaucotte et son chemin très technique. Vincent se vautre à la première racine, mais rares sont ceux du club à se sentir à l’aise sur ce chemin piégeux. On rejoint le Mont Roty et sa bonne descente- où Frédo a failli finir à terre- et bois des Loges bien sec! 25 km/h en descendant, Fabrice P , JN et le webmaster se font plaisir. Mais la suite est une succession de côtes herbues casse-pattes, heureusement ça ne colle pas encore trop, les jambes crient grâce. Bonne descente par Beaurepaire, là aussi bien sec, chute dans les branches pour JN et enfin  la dernière montée de la côte aux chênes, dur dur: Fredo monte au courage. Enfin, 11h50, tout le monde est bien rentré, 38 km et 630 m de D+, on n’aurait pas fait 5 km de plus! Dommage que la grisaille et le vent se soient invités sur la fin, tout était réuni pour une superbe matinée!

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-114

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Gruchet: le club (presque) au complet

17 présents dans la grisaille glaciale (-1°C) ce matin, avec pas mal de monde qu’on n’avait pas vu depuis un certain temps comme Jojo, Christophe,  les 2 Philippe… Eric commence avec une roue qui fuit (valve desserrée), moyen… Fabrice est venu avec son jeune fils Jules, mais le parcours de ce matin n’est pas des plus favorables aux jeunes jambes: trop de côtes et de boue… Certains manquaient, peut-être des restes de la soirée bowling? Ah! devinez qui est arrivé en retard ce matin? Le trésorier, évidemment 😉 Montée épuisante dans le bois de Gruchet puis champs Nigauds avec sa grosse descente où Jean-Nicolas crève… des 2 roues! On rejoint le Vau-jean et sa longue montée, le terrain gelé roule bien, et on redescend dans le bois de St Nicolas, ça roule bien. On monte à droite , il faut négocier l’arbre en travers, et on repart vers la Ferme et le Val aux Geais. Jules, épuisé par ces montées à répétition, repart avec son père. Après cette descente bien sympa, on retombe dans le bois de Tancarville et c’est le calvaire: marne collante, trous plein d’eau, arbres et branches en tout sens, le chemin a même complètement disparu! A éviter pour la Bolb’ike… Eric M met alors une chambre à air, de la même couleur et consistance que l’intérieur de son pneu: vieux « map » séché, beurk! Je croyais que le latex était bleu vert?

Il faut alors remonter par la côte infernale jusqu’au bout de Ville, le Corse et Vincent montent par la route. Ils ont peut-être eu raison de se dégonfler car personne ne l’a montée entièrement, même pas Christophe – trop de branches et feuilles mortes- Vu l’heure tardive, on délaisse Pont Navarre pour rejoindre St Antoine et descente du Vau-Jean, certains trop fatigués abandonnent. pas de bol ,le bas Ruel est impraticable à cause de la boue et des arbres de débardage, et même la montée herbue sur la fin sera terrible! Yves a du même finir à pieds… Dernière descente sympa -quand même- pour rejoindre l’Abbaye, ouf! 30 km pour 620m de D+ épuisants, il fait toujours aussi froid (2°C),  qu’il fait bon se remettre au chaud….

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Yvetot: que d’eau!

Arrivé sur le parking, seul Gérard attend … ni lui ni moi ne connaissons vraiment le coin. Mais Eric, ses genoux et son GPS arrive à notre secours. Nous partons sous un crachin qui vite deviendra une pluie et ne nous lâchera quasiment plus de la matinée. Apres la traversée d’Yvetot nous attaquons les sentiers : malgré les chemins de traverse d’Eric plutôt secs, on se retrouve vite sur des chemins détrempés. Entre la boue et la pluie nous sommes vite imbibés, même les chaussures étanches ne le sont plus. Apres 34 km, un peu plus de 500m de dénivelé, c’était suffisant pour avoir des crampes sur les 5 derniers kms (coucou gégé) et un genou qui tient pour Eric, nous revenons aux voitures bien gelés…

Fabrice P.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rocquefort, pas de remord!

7 présents seulement ce matin, pourtant pas de pluie annoncée? Le verglas (-2°C) a du en effrayer certains…  Jc et son VAE, les  2 Fabrice, Sylvain, Bruno, Vincent et moi-même. Départ peu avant 9 h dans le petit bois technique de Rocquefort, des petits tremplins ont été aménagés mais ce sera une racine qui fera chuter Sylvain en rejoignant le chemin. Plaine direction Héricourt, puis bonne montée boisée où Vincent cale, déjà… 3 mois sans VTT, sûr que ça n’aide pas. On cherche des chemins, on hésite, on fait demi-tour, on longe la Vallée et grosse gamelle du webmaster sur une racine en travers. On arrive sur Oherville et là, gros challenge: la montée en lacets de l’église! Pour une fois, je serai le seul à arriver en haut sans mettre pieds à terre. Bruno, lui, a failli se retrouver 10 m plus bas en se « rattrapant » aux barrières complètement instables… Après cette montée épuisante, on a droit à un long passage tranquille descendant puis plat, où quelques arbres et branches vont nous ralentir, et de la plaine pour rejoindre Héricourt alors que le dégel s’amorce. La montée du « Vert Buisson » est toujours aussi longue, Vincent et surtout Fabrice T. n’en peuvent plus, et le long passage très collant qui suit dans les champs n’améliorera pas leur forme 🙁 Dernière bonne descente et nous revoilà dans le bois de Rocquefort, c’est un peu mou mais ça passe, et enfin les voitures. Les vélos sont pas mal boueux, ça faisait longtemps 🙁  Merci JC pour nous avoir bien guidés,  il faudra revenir. 28 km pour 440m de D+, correct avec ce froid.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-113

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conteville, soleil glacé…

7 présents ce matin malgré les -7°C, nous ne sommes pas très rassurés, et la pollution atmosphérique est bien visible, pas top. Yves est quand même là, ainsi que Jean-Nic, Xavier, Laurent S, Sylvain, Fabrice P.  et le webmaster. Tout est gelé, ce qui fait qu’on n’a pas eu un pet de boue ni une goutte d’eau pour salir le vélo, l’hiver a quand même du bon…  2 crevaisons : Jean-Nic et Yves, et Lolo qui a du regonfler au départ.  Après un départ où les mains ont un peu souffert en bord de Risle, la côte Maquaire nous a bien réchauffés. Passage sympa et inédit dans les bois sur le chemin du Pressoir, bon pétard et encore du bois pour la fameuse descente de l’église de St Pierre du Val. Les casques ont sauvé nos têtes de branches basses peu visibles-restes de la tempête- à plusieurs reprises, on ne peut pas avoir les yeux partout… Après le passage à gué, un chevreuil bondissant traverse la vallée, suscitant notre émerveillement, et ça remonte pour une bonne descente pleine balle, le terrain hyper dur n’étant pas du tout traitre. On finit par le bord de Risle -il n’est que 11h15- à bonne allure en plein soleil et voilà.  25 km bien sympas  pour 470 m de D+, correct.  -3°C à l’arrivée,  on apprécie quand même la différence! 🙂 A noter, l’amabilité des 2 groupes de chasseurs rencontrés.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-112

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

loto 2017

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Gruchet: la Reine des neiges est passée par là…

6 présents ce matin malgré les -6°C: Bruno, Jean-Nicolas, Xavier, Fredo, Paul et le webmaster. Ludo a oublié de se réveiller et Jojo avait une rage de dents…

Cela commençait comme une chanson de M. Delpech (le chasseur):

Il était neuf heures du matin
On avançait dans les fourrés
Couverts de brume
J’avais mon VTT dans les mains
Des perdrix prenaient au loin
De l’altitude
Les copains pressés roulaient devant
Le long du cours d’eau.

Un vol de corbeaux
Par-dessus les champs
Montait dans les nuages
Nos mains se gelaient
Le soleil brillait
Entre deux herbages…

Bon, vous avez compris, il faisait froid mais cela n’entama pas notre bonne humeur malgré les doigts qui souffraient. Passage amusant le long de la rivière puis montée très fatigante dans le bois de Gruchet, je serai le seul à  passer la bosse en haut (avec le 26) puis champ et direction Radicatel et sa grosse descente. Le terrain recouvert de feuilles givrées est aussi fatigant que de la neige, d’ailleurs il neige un peu (brume neigeuse?). On souffre dans la montée après le Pont Navarre puis route jusqu’au « bout de ville » et belle descente sans piège. Bois de Tancarville, le marais est gelé par endroit, le silence absolu est presque pesant, et l’on remonte à Drumare par le GR, c’est looong. Jean-Nicolas est frigorifié et tout blanc, Xavier lui prête un K-Way et ça ira mieux. Babylone avec quelques arbres à éviter, très sympa même si le chemin parait peu emprunté et un chevreuil détale devant nos roues 🙂 Un peu de plaine  et c’est là que Paul crève! Route jusqu’à Mélamare, Fredo nous laisse finir par le passage herbu des Côtières et dernière bonne descente qui secoue avant de rejoindre l’abbaye. 30 km appréciés, même si ce n’est pas ce qui était prévu, il fait bon se mettre au chaud dans la voiture. Environ 500m  de D+ pour 13 km/h de moyenne, un petit parcours bien physique malgré tout! On retiendra surtout les superbes paysages hivernaux, comme si la montagne était venue à nous 🙂 merci Fredo pour les photos.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire