Rouelles, beau parcours.

2 demi-douzaines + votre serviteur ce matin pour découvrir ou redécouvrir les sentiers aux alentours de LE HAVRE, rdv était fixé dans la zone commerciale de Montivilliers, Yohan, notre guide du jour avait bien préparé son affaire.

On démarre par quelques sentes, pistes cyclables et ruelles avant de lézarder sur les sentiers le long de La Lézarde et ses petits étangs. Premier arrêt technique à la faveur de Stéphane V qui n’avait pas bien remonté sa roue et se dirigeait à peu près aussi droit qu’un crabe 😉. On prend un peu de hauteur pour se diriger vers Fontenay. Sur les chemins de plaines ça vente un peu mais rien de comparable à la veille, une petite pellicule de gras aussi par ci par là histoire d’effrayer Fabrice qui flirte avec la clôture mais sinon le terrain reste très roulant. On descend dans le bois des Marettes par un chemin technique ou Agathe s’est postée pour nous éviter un passage piégeux 👍. Ensuite on rentre dans le vif du sujet dans le bois avec du dénivelé, du single, forêt de Montgeon… vigilance car plus fréquentée aussi, Stéphane V. se parterre devant une dame, peut-être voulait il lui cueillir des fleurs 😆, bon bah! Je ne fais pas mieux un peu plus loin, il y avait un talus à monter avec un petit muret à sa base que tout ceux devant moi avaient monter à pied, j’ai voulu tenter le coup de maitre en montant là ou les autres n’avaient pas osés, J. Nic était partant aussi, je lui ai montré ce qu’il ne fallait pas faire etj’ ai fini sur le dos à la risée de tous mes soit disant amis 😉 et J Nic a maitrisé ça mieux que le plan… (lol). Heureusement que Médéric aime bien aussi se faire remarquer, il a voulu se faire une variante en costaud mais a crevé 2 fois et s’est retrouvé isolé à plat dans la pampa “Montgienne”. On a envoyé 2 hélicos et on a fini par le retrouver et le dépanner. Stéphane V nous quitte car il bosse de l’aprem. et nous continuons dans les dédales du bois jusque rejoindre le parc de Rouelles où  la recherche de tous les petits sentiers ne laissait pas trop de place à la récupération pénard, mais même si l’on commence à souffrir, le groupe reste homogène et ça se passe pas mal. On croise Benoit F, un ancien du club qui joue les modestes en disant ne pas oser revenir (impressionné par nos montures 29″ 😆)

A noter quand même que l’on a traversé 2 petits passages à gué sans que cela ne gêne personne, le soleil présent nous aurait il déjà donné des envies de rafraichissement…

Bravo à Agathe pour son endurance malgré son jeune âge et merci à son père pour nous avoir proposé une superbe sortie d’une quarantaine de bornes très bien pensée.

 

Sylvain

A propos webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *