Journée de la randonnée à St Paër : un circuit au top !


Jc, Eric M. , les 2 Laurent, Ludo , les « Niner Brothers » et le webmaster ont fait le déplacement, et comme dirait l’autre JC (Jacques Chirac) « c’est loin mais c’est beau ! »

JC part devant, suivi du groupe des poursuivants, et loin derrière suivront les deux gugusses en 29, en retard… Route à donf pour commencer, et même le Maugard s’y met! Le  webmaster risque l’asphyxie à tout moment mais une fois dans les bois, ça va mieux. Trace inédite, terrain sec et amusant tout en virages dans les bois, bon balisage et single à gogo, super ! Première flaque de boue et boum ! le Guédon, l’autre Laurent rigole mais suit le même chemin, « la Brèle ! » comme il aime à se moquer du Ludo… Quelques côtes pas trop raides  ni trop longues, de bonnes descentes sans piège à fond, et nous voilà à St Wandrille pour le 1er ravito (20 km), à peine plus d’une heure après le départ. Coca ou jus d’orange + croissant et ça repart pour des montées sans problèmes (bon, j’ai quand même passé le petit plateau, faut pas déconner) et de longs passages roulants du côté du Trait. Eric M a tout fait pour me permettre de faire des photos en ralentissant les plus énervés (Lolo et ludo) mais l’appareil était resté dans la voiture… Arrive le passage le plus sympa du côté du Trait , mélange de bois du Vivier et sa trace balisée en branches et trous de bombe de Caudebec, avec un gros trou qui remonte en mur penché, génial ! Le même Eric va s’égarer 2 minutes, pourtant le balisage était impeccable. La suite sera plus tranquille avec encore quelques côtes et nous ramènera sur Duclair, puis le long du Vélorail  avec un chemin herbu  assez cassant mais plat. Une dernière bonne  côte boisée avec racines au départ , faisable, sauf pour Eric qui n’est pas encore chaud (que 43km !). En haut, des randonneurs du 20 bornes et une fille souffrent, Laurent  propose à la jeune fille (13 ans ?) de la pousser, car non, ce n’est pas fini :  encore 600 m de goudron à escalader ! Ses 2 accompagnateurs, cloués sur place, ont dû tirer la tronche…  45 km, 11h25, enfin l’arrivée, on sort notre ticket apéro pour se ruer sur la bière, les gâteaux, les jeunes femmes (euh, je m’égare) mais douche froide : rien ne sera offert avant 12h ! fatigué, crevé, assoiffé ? Tant pis pour toi, fallait pas bourriner ! 15 minutes plus tard, voilà le « cabri des steppes cauchoises » et son compère Niner, en sueur. « Ben les gars, vous avez fait quoi en route ? » en fait, les Niners Brothers ne sont pas frais –surtout le boucher, écoeuré par le rythme- ils sont bien partis sur le 40, à fond dans l’espoir de nous doubler, mais ils  sont partis sur le 40… route ! Ah ! Ah ! Ah ! 9km de rab donc,  comme quoi souvent  gros mollets rime avec cerveau atrophié…

Bière quand même (payante) avant de remballer le matos, une chouette matinée sans incidents mécaniques et des VTT presque propres ! Un grand merci à ROUEN VTT pour ce très chouette parcours !

le PDF

 Ps: Eric était bien crevé, mais pas autant que dimanche dernier comme vous pouvez le voir: eric xtrem

A propos webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans vtt. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *