La technologie au service du plaisir!

12 présents ce matin à Gruchet pour un parcours de reconnaissance de la Bolbike et plus encore! A noter la température de 9°C qui nous montre que l’été tire à sa fin 🙁 Superbe passage boisé et un peu technique au-dessus de l’abbaye puis on part direction Lillebonne avec des sacrés pétards et une bonne descente, l’humidité rend les chemins un peu plus glissants mais ça passe bien, sauf Delphine qui va nous faire quelques figures dans les orties! Grosse grimpette au cimetière puis très beau passage à la Trinité du Mont (single descendant en épingles) et bonnes descentes caillouteuses du Val Horrible et de Beuzevillette pour finir avec la « Sente aux pommes » pleine balle. Ces descentes rapides dans les silex vont valoir pas mal de crevaisons pour le Corse, Fabrice Tir., Eric M, encore Fabrice… et j’en oublie un peut-être? Eric nous sort un compresseur portable (!!!) de son sac pour regonfler sans effort son pneu à plat, et nous fait même une démonstration de l’utilisation d’une mèche, histoire d’éviter de démonter le pneu, balèze!

35 km au final pour 750 m de grimpettes souvent hard, une bonne matinée ma foi!

cliquez pour l’album photo

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Gruchet, pas mal!

sortie du 19/08, par Ludo

Sortie sympa ce matin, emmenée par le Corse. On a embarqué avec nous deux membres de Le Radicatrail qui s’en allaient rouler autour de l’abbaye. Un peu de mécanique pour Vladimir et une belle chute pour un de nos invités.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bolbec, Le Vivier: sympa!

photos

7 présents ce matin au bois du Vivier: Eric (le boucher), Fabrice, Philippe, Cyril, Delphine, Joan et Stéphane le webmaster.
Petit tour de chauffe dans le Vivier et le webmaster crève! Heureusement, un bon gonflage et le latex fait son office, ça repart.  Lanquetot et passage amusant dans la « queue de Morue » de Beuzevillette (secret spot du Corse). Fabrice nous fait apprécier le doux grincement de ses plaquettes arrières… Dure montée du « fond des côtes »- mais ça passe!

C’est alors qu’on repère un veau d’un jour, perdu au bord de la route. Heureusement, la ferme n’est pas loin et le proprio (à défaut du boucher) le récupère… St Nicolas de la Haie, les + sportifs font une variante montante, les autres suivent le chemin classique en bas et on remonte le chemin très cassant de Claville. Qui croise t-on à pieds? Jackie, le beau-Frère d’Eric …. Sa langue est toujours très en forme, lol!

Passage très sympa dans les bois derrière le château d’Auberville et dans la descente c’est le Corse qui se met au tapis, problème de pédale il parait…. On descend pour remonter la pisciculture, nous sommes quelques uns à suer comme des boeufs et à prier que ça se termine, comme le Corse, Jojo ou le webmaster! Jojo en finira là d’ailleurs. On descend les Hauts-Champs et bonne chute de Cyril dans une ornière… Dernière côte de la Sente aux pommes, dur dur, mais les plus en forme (Eric, Cyril et Delphine) vont pousser le vice à s’en rajouter une, Beauchêne depuis le bas de la Fontaine Murée. Bof, finalement, elle est tellement ravinée que ça valait pas le coup de s’emm…. On finit vers midi avec 45 km et 710 m de D+ pour moi, sans doute + de 800 m pour les autres!

Voici une partie du parcours, j’ai raté le début:

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Fécamp: Belle sortie estivale

8 au départ ce matin, Sylvain était même en avance -de deux minutes  😉

Après la nouvelle piste cyclable, on passe par la montée d’Hâbleville qui était pas mal défoncée, puis de la plaine et herbes parfois hautes jusqu’au chemin du bois joli de Clainville. Là encore, gaffe aux trous entre les herbes puis Fabrice Pez doit s’arrêter, problème de dérailleur arrière. On repart pour encore de l’herbe qui pique ou arrache la peau et on arrive à St Pierre avec une montée impossible. Bonne descente à la station où Sylvain envoie du pâté (ou du bois, comme vous voulez) et on continue direction Sassetot pour le grand tour, là Sylvain rigole moins… Passage très agréable sous les frondaisons et après Sassetot on fait le tour du Parc, toujours bien sympa. Après ça se gâte avec la montée du sentier du douanier « drè dans l’pentu » à monter puis à descendre aux Grandes Dalles, tout à pieds! La remontée en lacets sur St Pierre est appréciée, surtout avec la vue sur la mer d’huile sous ce grand soleil, un vrai bel été! La descente de la valleuse d’Eletot nous offre un petit fou-rire avec JC coincé entre les barrières de bois en haut du chemin, mais pas de problème à descendre. Dernière côte par la route, le webmaster est à la peine, puis GR plat et chemin des blockhaus, trous, bosses et tremplins font la joie de tous et voilà enfin l’arrivée, il est midi pile!

43 km pour 600 m de D+, et ce n’est pas fini pour Fabrice qui est venu à vélo depuis Nointot!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

St Arnoult: magnifique circuit!

15 présents ce matin à braver la chaleur, les tiques et les taons … Sylvain notre trésorier avait une invitée mais ils ont roulé à part sur des chemins + faciles pour cette première.

Je ne vais pas vous conter le parcours, impossible à mémoriser avec tous ces détours, mais nous tirons notre chapeau à Laurent pour cette sortie sans goudron! Du bois à tout va, du technique (très, parfois), avec racines, trous, slaloms étroits entre les arbres, des montées faisables et certaines descentes très raides que seuls les descendeurs avertis feront sur (ou plutôt derrière) la selle.  Mention spéciale à Bruno qui descend parfois comme un taré, heureusement il a évité les ornières cette fois!
A noter quelques pneus qui se dégonflent (Laurent) et même un amortisseur (Eric M).

Au niveau chutes, on a été gâté avec JC qui se couche sur le côté, puis Paul et Le Corse dans la grosse descente avec des soleils puis le webmaster qui fait un beau plongeon en passant par-dessus un arbre. Certaines grosses cassures ont effrayé les moins téméraires,  Laurent n’a pas été tendre avec le technique… Tout le monde a bien roulé mais sur la fin la côte de St Arnoult (station d’épuration) a fait des dégâts. Laurent a crevé alors que le Corse, déjà épuisé, a cassé sa chaîne, il finira lessivé.

800 m de D+ en 37 km, costaud mais très sympa!

les photos

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

la cinglotrouvillaise: 47 km sous le soleil et la poussière.

Une douzaine de membres présents ce matin pour le 47,  Vincent, lui, est  parti sur un parcours + petit vers 8h45,  tandis que Stephane Vig. et Yves ont fait 40km, on ne les verra qu’à l’arrivée. Pour le 47: Eric M, Ludo, Delphine, Jean-Nic, le webmaster, Alain, Jean-claude, Laurent, Cyril, Fabrice Pez., puis Vladimir et Eric G. qui nous rejoindront au ravito. Delphine décidément très en forme emmène le groupe sur la route (25 de moyenne) puis un peu de plaine et ornières qui vaudront quelques petites cascades, et le bois de Beuzevillette nous offre une ombre appréciée. Encore de la route et première grosse montée truffée de silex, difficile de passer sans mettre pied à terre, chute de Fabrice, pédales accrochées… On rejoint la forêt du Trait et là ça devient du vrai VTT à très bonne allure, les moins en forme s’accrochent dans les montées tandis qu Cyril fait fumer (au sens littéral) son frein arrière dans les descentes! le dégrippant sur les plaquettes, pas terrible… Ravito au kilomètre 23 à Ste Gertrude où nous rejoignent le boucher et Vlad., Eric M est à la traîne… déjà? On enchaine avec des grosses montées et bonnes descentes, avec une variante proposée par Laurent (en raison d’un balisage déficient) pour se retrouver à Barre-y-va qu’on descend joyeusement! La montée de la Guerche – que certains épuisés comme les 2 Eric surnommeront la « montée  de la garce »- se mérite! Delphine est à l’aise, le webmaster a des jambes de feu et double tout le groupe, sauf Fabrice évidemment… La fin nous réserve encore une bonne montée et surtout une descente casse-gueule à St Nicolas puis on finit chacun à son rythme vers 11h40.

46 km et 880 m de D+, Merci les Cinglés du guidon pour cette rando très agréable.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Liberty sport- Pont-Audemer

Petit jeu: trouver qui a été pris en photo….

Nous étions une dizaine du BVA à 8h30 sur le lieu de rdv de la « LIBERTY » , le départ se fait le long de la Risle, le parcours est à l’opposé de l’année dernière, mise en route sur le plat avant d’attaquer la première cote qui n’en fini pas d’autant qu’un bulldozer a reniveler le chemin sur une grande partie et le sol en tout venant est meuble, en récompense une belle descente sera à venir mais à peine en bas, une montée pourtant sur macadam nous remet à l’épreuve d’emblée. au calvaire de Bouquelon le 1er ravito nous attend, Eric y aurait bien passé un moment confortablement assis sur une chaise destinée aux organisateurs mais Delphine redonne le signal de départ. une belle descente toute en longueur nous emmènent vers les étangs classés « réserve naturelle aux oiseaux » mais avant cela on remonte sur la droite un chemin dont le pourcentage de pente augmente en meme temps que l’on progresse, 1 km de plat et une longue descente que je ferais sans m’économiser me permet de sortir le téléphone pour tenter quelques photos de mes acolytes mais le résultat n’en valait pas la peine, du flou que du flou.le temps de rengainer et pendant ce temps ils filent à grands coups de pédales. un 2ème ravito s’offre à nous mais notre meneuse écourte à nouveau ce répit, motivée elle nous impose son rythme et l’on apercevra que furtivement le 3éme qui s’est vrai était très proche du précédent et il en est de meme sur le vélo car elle ne lache rien devant la bande de lascars qui l’accompagne. Xavier est le 1er a souffrir mais d’autres serrent les dents pour ne pas grimacer devant la gente féminine (hey! on aurait l’air de quoi?) le parcours qui devait ne plus comporter de dénivelés sur son final nous gratifie de belles dernières grimpettes avec de petits raidars aux traversées de routes qui te casse l’élan tel un mur, personnellement je poserai pieds à terre dans celle ci. Alain nous a rejoint peu avant sur le 4ème ravito (une sortie pour Prosper, les mauvaises langues diront…) un des frères Cantrel qui nous accompagnent avec leurs VAE a une crevaison lente et va écourter. les 2 Fabrice, J Nic et C.Motte ont fait preuve d’endurance, il est 11H40 à peu près quand l’on rejoint l’arrivée avec presque 50 kms dans les jambes, roulés à bonne cadence. la météo s’est montrée conciliante. je retourne à ma voiture quand j’aperçois Stéphane V qui est arrivé plus tard et a fait le 40 kms.
je joints mes photos ou l’on distingue un peu nos tronches mais un photographe de l’organisation aura surement fait sans forcer de plus belles images que les miennes, elles seront à retrouver sur leur site, je suppose.
malgré la difficulté, c’était un très beau parcours varié et l’organisation sans faille vaut bien un remerciement aux organisateurs de cette version de la « LIBERTY SPORTS ».
Sylvain

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

rando club Quillebeuf

n’ayant pas plus de nouvelles pour l’instant, voici déjà la trace

le pdf

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

85 km samedi 2 juin à Beauchamps: vidéo

Souvenirs pour ceux qui ont roulé, ou aperçu de cette belle rando pour les autres, de bons moments à (re)vivre:

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Caux bike ride: dur!

La Caux Bike Ride

Organisé par les Caux Boys à Caudebec, la rando promettait du dénivelé, et il y en avait …

Apres avoir croisé Nino partant sur le 80 km en mode fusée, je m’engage aussi sur le 80 km après avoir laissé Paul et Alain sur le parking se préparant pour le 45 km. Les premiers kilomètres sont plutôt tranquille, 20km pour 300 m de dénivelé … puis le ravito.

S’ensuit une première boucle de 15 km et le dénivelé augmentent + 450 m. Je retrouve Fabrice T au ravito qui attaque la première boucle.

Je m’engage ensuite sur la seconde boucle et là le dénivelé m’explose les cuisses, 15 km pour +550 m … mes cuisses n’en peuvent plus.

Je ne ferais pas la dernière boucle du 80 km qui promettait 400 m de dénivelé de plus.

Je finirais avec 65 km au compteur et un dénivelé total de 1600 m+

Sinon un parcours sympa, certainement réalisé par un hybride de Nino (Cotes impossibles) et de Laurent (Singles), et pour moi des passages inédits

Fabrice

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire