la Rouellaise: salissante et fatigante

Pas trop de monde à 8 h20, du club on a vu Bruno, Stéphane Vig, Arnaud, Vladimir et le webmaster. Le point de départ est à l’écart de toute route, pas évident, et le premier chemin herbu qui y conduit nous met dans l’ambiance: gras et glissant.

On part tranquille dans le parc de Rouelle, il y a du balisage et des bénévoles dans tous les sens, et malgré tout on a du mal à rester sur la bonne trace 🙁 Pas mal de goudron ou chemins bien durs dans le parc de Montgeon et on rejoint de bois au dessus de Carrefour. Pas de bol, un championnat de tir à l’arc (!) nous oblige à l’éviter, ce sera montée par la route… Un peu de plaine et descente un peu technique de la ferme grise, Stéphane V nous suit toujours. Passage étroit près d’une clôture puis chemin très glissant (dévers) sous St Martin pour Vlad, Bruno et moi. J’en profite pour me prendre une branche pointue dans le crâne, la sangle du casque a évité que ce soit grave 🙁 St Laurent , à droite à l’église, ça monte bien puis descente sympa avant de remonter, le coeur souffre et Bruno a une pointe de coté!  Long passage en plaine pour souffler -quoique le terrain très gras n’est pas des plus reposant- et le 1er ravito à St Aubin Routot est le bienvenu. Longue descente cassante pour rejoindre le vallon de Rogerville, je peine à remonter dans les racines, puis descente très casse gueule avant de sortir (plusieurs petites chutes). La montée infernale se fera pour une partie à pieds puis bois d’Orcher toujours aussi compliqué avec ses trous et autres obstacles. Dernier ravito, encore 20 km! Passage reposant à Gonfreville avec une « belle vue » sur la zone industrielle, le webmaster commence à tirer la langue sérieusement… On rejoint le bois du petit Colmoulins et on patiente 5 minutes, le temps que les tireurs aient fini leurs salves (une flèche se plante sur le chemin 100 m devant nous!). Parc Montgeon puis Rouelles au plus court, Vlad a encore 9 km pour rentrer, il est 12h10 ça va!  890 m de D+ pour 48 km, les vélos et les bonshommes sont bien crades mais ce n’était pas collant, heureusement!

conclusion: 10€, cher peut-être mais c’était pour la bonne cause 😉  , à part le début le reste du parcours était pas mal, à tester une année moins grasse…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Fournaise: retour de la boue!

Pas mal de monde du club ce matin pour cette première rando de fin d’été. Parcours inédit avec très peu de goudron, plusiurs ravitos, balisage impeccable, on apprécie les efforts de l’ASSPL. Un photomaton nous attend au départ, idée originale et bienvenue!

Arnaud roulera avec nous et alors qu’Alain est encore avec son vieux mulet, Bruno étrenne un Giant Trance et ses pneus de 2.40… Au moins, il ne craint pas les dérapages!

Passage sinueux dans le parc du Valasse avant la bonne montée de la Sente aux pommes, Paul et le boucher s’envolent quand Jojo tire la langue, mais Jojo recolle à la faveur des enfants qui ralentissent le troupeau. Fontaine murée puis Beuzevillette, c’est un peu gras mais ça va et premier ravito (10,5 km).

Eric M et Delphine sont très en forme, même JC doit s’accrocher  😮  Pas mal de plaine puis Bois du fond Tailleur pleine balle et Côte aux pigeons, ça commence à tirer. Après le morceau de bravoure dans le bois du Parc, et la descente de Caumont, Alain fait une lourde chute sur le goudron-bordure traître au ras de l’herbe- pas de bol, à 2 km de l’arrivée 🙁 A part ça, aucun ennui notable, 600 m de D+ à 17 km/h de moyenne, pas mal.  Petits lots pour certains et voilà une belle matinée, plus qu’à laver le vélo…

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-126

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le Tilleul: l’été est là , profitons-en!

Sortie sympathique ce matin pour les 7 présents: Fabrice P et Fabrice T, Eric M, Vladimir, JC, le webmaster et Bruno. Le soleil a un peu tardé mais a fini par se montrer une fois en haut d’Etretat, pile pour la photo (merci Vlad).

Après une descente sympa dans la valleuse du Tilleul, on remonte pour redescendre par un passage scabreux – trop étroit entre clôture et épineux, dommage- et grosse montée au golf. Etretat est désert, la mer lisse comme un lac, étrange… seul le bruit des voitures de rallye au loin rompt le silence. La montée à la chapelle est toujours aussi raide, bravo Eric d’avoir monté dans l’herbe, et on file à la valleuse du curé: encore personne sauf quelques trailers matinaux.

A Bénouville, petit détour pour admirer les vieilles -parfois antiques- voitures de course et on repart pour Etigues. La montée est ardue mais faisable- si on y croit- et on rejoint la cavée de Vaucottes par la descente près des chevaux, JC apprécie! Montée bien technique puis descente amusante pour rejoindre Yport et sa montée bétonnée infernale… qui passe! Bonne descente puis on remonte la cavée de Vaucottes -dommage pour Ludo qui n’était pas là- et on file rejoindre le bois des Loges. Ce chemin en léger faux-plat est un vrai bonheur , 26 km/h sans forcer… sauf Jean-Claude qui est à la limite de son moteur  😆

Dernière montée du Vauchel, le webmaster commence à peiner, et voilà ces 43 km bouclés sans incidents à 11h55. Vladimir a encore 30 km pour rentrer, ça lui fera 100 km en tout, bon courage! On en retiendra de beaux paysages, une température très agréable – à la limite du froid en descente- et une bonne ambiance comme d’hab! 700 m de D+, pas mal…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

photos doudeville

avec Sylvain en guest star!

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-125

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

programme estival

A surveiller régulièrement si changements

programme été

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

bolbike 2017

Publié dans Non classé | 2 commentaires

doudeville lin 2017

Beaucoup de vététistes sous le soleil ce matin, même si le brouillard a bien rafraîchi l’atmosphère. Il est à peine 8h et pourtant certains sont déjà là depuis longtemps comme Eric M. Le temps de s’inscrire, et pour Laurent de réparer sa roue arrière crevée, et le gros groupe sportif s’élance. Gégé arrive un peu après nous, bizarrement il ne nous rattrapera pas .  Emmenés par Christophe, le boucher (avec une fourche fox orange toute pimpante) et Ludo, le rythme est enlevé. Pour ce qui est du parcours, il est différent de l’an dernier avec quelques passages communs: un peu de bois, de la route et de la plaine, le terrain très sec voire poussiéreux parfois permet d’appuyer sans trop s’épuiser. Les côtes sont nombreuses mais pas trop pentues, pas de difficultés techniques notables, et un fléchage sans reproche, ras; Signalons quand même les 3 tafioles du sportif (Eric M, le webmaster et Laurent…) qui choisissent d’éviter la dernière côte de la boucle 1 de 32 km , prem’s au ravito! On repart en bord de rivière puis vient une bonne petite montée boisée, Xavier tire la langue alors que le rythme ne faiblit pas. Cette 2° boucle fait la part belle au goudron et champs, bof. La chaleur se fait fatigante et les plus en forme filent devant (Ludo, les 2 Fabrice, Christophe). Retour sur la rivière pour finir et c’est avant 11h30 que l’on boucle ces 56 km avec le sourire du travail bien fait. Sylvain est là, Gégé est déjà reparti, Marc a fini le 40 km.

Un reproche? Oui: le fait de se retrouver face aux autres vététistes sur le retour de chaque boucle, pas sécurisant du tout.

Bref, une belle matinée, on aurait bien aimé passer les passages à gué dans l’eau mais trop profonds -y’a qu’à demander à Christophe!-  dommage, ça nous aurait rafraichi.  Une belle récompense avec le trophée du 2° club le plus représenté!

PS: Sylvain me dit que ça passait malgré la profondeur 😉

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-124

Publié dans Non classé | Un commentaire

Bolbec: sous le crachin, on est bien…

Dimanche nous avions 2 groupes. Pour le nouveau groupe Rando: Le corse, Philippe, Eric le frére de Sylvain et pour le groupe Sportif: Eric M, Fabrice P, Alain, Vlad, le Boucher, Prosper, Cyril ancien Bolbecais, Jean Claude.
Sous un crachin nous avons tournoyé dans le bois du vivier pour ensuite nous séparer et prendre les chemins habituels. Nous avons traversé le val horrible dans une boue abondante, pour ensuite rejoindre l’abbaye du Valasse, et finir par la fameuse sente aux pommes. Pour le même kilométrage (30 km) le groupe sportif finira une heure après le groupe rando ….

Voir quelques photos de la traversée du val horrible.

2 crevaisons, pour Eric M et Paul ainsi quelques chutes (Alain et Prosper …)
Nous avons aussi constaté qu’une chambre à air même neuve doit être utilisée avant les 3 ans qui suivent la date d’achat …

Paul

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

la cinglotrouvillaise: très bien!

Beaucoup de monde du club ce matin, on a même aperçu Sylvie qui reprend le vélo… Pas de Prosper alors que c’était sa fête aujourd’hui?

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-123

toutes les photos sur le site les cinglés du guidon

Petit café puis nous sommes 15 du club à nous élancer en bordure de bois sur un chemin rendu délicat à cause de travaux (pierres qui dégringolent), on va déjà perdre Jojo et Sylvain, ainsi que Philippe… Il faut dire que le rythme est enlevé et même Eric M a du mal à rester au contact. Après un peu de plaine on entre dans les bois puis un peu de route et de plaine sur des chemins bien connus entre Trouville et Ste Gertrude.Une fois dans la forêt du Trait, ça se corse (non, il n’était pas là)… Des chemins encombrées de branches mortes à la pelle, des trous, de l’herbe et surtout des montagnes russes à n’en plus finir. Une grosse bosse ne sera d’aileurs montée que par le boucher! Bruno et son fils, sur le 27 apparemment, n’ont pas choisi un parcours des plus simples 🙁  Juste avant le ravito, Eric M s’arrête pour crevaison (3 belles épines), en contrebas des dizaines de vieux tracteurs paradent… cette pause est bienvenue pour Jean-Nic et Xavier qui se sont gourés. 😉

Après une petite collation vite expédiée à Ste Gertrude, on part en face et ça monte, ça monte par un gros coup de c… je ne monterai pas tout à ma grande honte. La suite toujours boisée et bien sympa, avec moins de montées infernales et on retrouve Ludo avec sa femme en tandem sur le 27. Laurent nous emmène sur ses traces perso bien techniques, Alain crève! Grosse descente que notre JC va éviter et c’est Philippe qui nous retrouve après s’être égaré. Cette variante nous aura évité une côte infernale du GR, que même Laurent ne monte pas. Tiens, qui voilà? Sylvain! On va finir plus nombreux qu’au départ si ça continue! Sur la fin, nouvelle variante dans des bois parfumés au lisier (voire pire) et herbe, herbe pour retomber sur le chemin de plaine final avec le vent de face, les chevaux sentent l’écurie car le rythme s’accélère encore!

Bilan: 2 crevaisons, un chute pour Xav., un bon balisage faisant la part belle aux rubalises, un parcours bien sympa  avec des parties peu fréquentées et un terrain quasiment sec, on a apprécié. Il y avait pas mal de plat au départ, c’était inévitable vu le lieu, à part ça tout bon! On va attendre les photos maintenant 😉

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rando club à Fécamp: beaucoup de plaine mais pas si plat…

le groupe aux Petites Dalles

11 Présents ce matin, pas énorme, faisait-il trop beau, ou les élections trop importantes? Vincent, Fabrice P et Fabrice T, Eric M et Eric G, Vladimir, Jean-Nic, Xavier, moi-même, Lolo et Alain sur l’antique VTT de son fils qui nous gratifiera de ses couinements à chaque freinage -vive les v-brakes! Pour changer, j’ envoie tout le monde vers le nord. Voie ferrée pour commencer -mais qui a piqué les rails?- le chemin a souffert avec les travaux, puis bonne montée à Hableville, terrain bien sec ça grimpe facile! Puis c’est GR bitumé -bof- pour rejoindre Eletot et sa valleuse, on apprécie de monter à l’ombre même si c’est assez raide. Encore pas mal de plat pour rejoindre St Pierre en port et sa fameuse descente chaotique, ça secoue mais ça passe . Une fois en haut de ST Pierre -par la route- Vincent crève. Ça descend par un chemin ombragé qui a souffert et long passage bucolique jusqu’à Sassetot. On fait le tour de la propriété à droite, descente agréable, mais il faut remonter la route pour entrer dans le bois des Grandes Dalles. La montée (à pic) de la falaise va montrer toutes les qualités de Fabrice T. qui ira plus haut que JN et même Lolo, chapeau! Photo souvenir puis il faut descendre le sentier des douaniers, impossible sur le vélo en raison des trop grosses marches, dommage… Nouvelle bonne montée – dans le bois- et on retrouve St Pierre en Port. Long passage dans les chemins herbus -une petite chute pour Xavier- avant de descendre la valleuse d’Eletot en dévers près du vide, toujours impressionnante! Mais ce n’est pas fini, il faut encore monter le gros bout de route, heureusement le groupe est homogène et tout le monde suit sans se plaindre. On rejoint les éoliennes pour la descente aux blockhaus,  on va trop loin et on redescend par l’ancien hôpital allemand, chemin moins sympa que les trous et bosses habituels… Arrivés pile avant midi avec 47 km et 730 m de D+, une bonne sortie pour tourner les jambes et faire les cuisses – surtout pour le boucher avec son 29 et ses gros pneus!

une vidéo à suivre bientôt!

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-122

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire