Rouelles: soleil et cailloux!

7 présents pour cette rando improvisée par Alain et Paul: Fabrice Pez, Jean-Christophe, Bruno, le webmaster et Vladimir.

C’est Alain qui nous a emmenés pour un parcours pas des plus reposants: des côtes bien pentues, des passages scabreux au milieu de pierres et d’ornières impressionnantes, de l’herbe, de la poussière bref tout pour corser la difficulté. Pas de problème technique à noter si ce n’est le Bdp de Vlad qui couine toujours autant, 1 chute à l’arret pour Bruno (Vallon de Rogerville) et pour le webmaster à l’arrivée, pédale crochée! Et une deuxième pour votre serviteur sur une grosse pierre cachée dans l’herbe, pas de bobo.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-138

Vlad nous a quitté vers 10h pendant que Paul réparait une crevaison mais Alain, toujours en tête, a continué de nous imposer son rythme élevé. Notons que nous avons monté entièrement la côte infernale après Rogerville, et que Fabrice nous a fait monter dans les bois de Gonfreville une côte inédite pas très roulante et usante… mieux vaut la descendre celle-là! Pas d’eau du tout sur les chemins , même dans le vallon (ou à peine) mais pas mal de branches cassées et  de la poussière par moments, rare à cette époque! Merci Alain et merci Paul pour les photos. 39 km pour 700 m de D+, quasiment autant de dénivelé que Fécamp!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Echange Franco-Allemand Bolbec / Venne

Ce week-end de pentecôte était propice à l’évasion et c’est ce que nous avons fait en nous rendant en Allemagne afin de concrétiser toutes ces idées de jumelage qui germaient dans nos têtes depuis la venue de Franck Vannier en France (à 3 reprises) toujours accompagné d’amis vététistes germaniques, les liens s’étaient tissés et la tentation de s’y rendre devenait de plus en plus une évidence.

Nous sommes partis samedi matin à 8h pétantes avec un minibus ou nos 7 fessiers se sont confortablement installés pour les 784 kms de trajet. J.C au volant s’est fait un peu charrier (ambiance bon enfant). Les clignotants oubliés lui ont valu de nous offrir la première tournée arrivés à Bade Essen où l’on peut voir les sculptures métalliques faites par le lycée Goubertin. C’est une ville très charmante et l’on se sent tout de suite ailleurs. Il y a un très beau moulin à eau, des salines (cure de vapeur d’eau salée) et pas mal de tavernes pour se délecter d’une bière bien fraiche.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-137

A 19h nous avions rdv avec nos homologues allemands pour un repas de bienvenue en commun dans un restaurant de la ville de Venne (se dit FEN) localité où va se dérouler l’épreuve vtt du lendemain (la wiehen-cross). La rencontre prend une petite tournure officielle avec la prise de parole du maire de Venne et celles de nos présidents de clubs respectifs ainsi que la présence de 2 membres du CEIN (comité de jumelage franco_allemand) Isabelle et Annie qui ont profité du trajet pour se rendre à une réunion. Mais très vite l’ambiance redevient festive et la prise de contact chaleureuse est facilitée par les traductions de Franck et de son fils Romain puis chacun y va de son propre langage et ça fonctionne très bien. Le repas achevé, il est l’heure de rejoindre nos foyers d’accueils : Yves chez le président, J.Claude et Laurent sont reçus chez Francky, Sylvain chez le maire de Venne,  Philippe chez un couple parlant anglais Franck et Tania. Un dernier(s) verre(s) sera souvent de rigueur et une nuit assez courte car le dimanche, rdv est donné à 7h sur le site de la wiehen-cross pour aider nos accueillants à l’organisation, par la suite nous sommes en V.I.P : inscriptions, café, petits pains, puis au retour restauration bières…sss tout cela nous est offert par nos hôtes. ‘ROYAL’. Eric le maire nous fait visiter ce haut lieu du patrimoine de Venne; c’est une île sur laquelle sont encore dans leurs jus une forge (en état de fonctionnement), une grange (qui sert aux réceptions), un manège avec une roue entraînée par des ânes qui permet l’utilisation de différents outils meuniers et agricoles, une écurie de maréchal ferrant, un four à pains et une charretterie, l’ensemble datant du XVIII ème. Le cadre est dédié au manifestations locales. juste en face ce trouve un moulin du xv ème premier batiment de la ville de Venne. la partie culturelle achevée il est temps de passer à la partie sportive de ce wk.

il est déjà presque 10h, les premiers départs étant à 9h30 les allemands mangeant très peu le midi et tôt le soir, organisent leurs journées différemment des nôtres en France. il fait grand beau, séance photos officielles au départ (presse,ville et wiehen-cross,CEIN) Franck et Thomas sont nos anges gardiens et restent avec nous pour la rando.

On s’engage sur le 55kms ensemble (l’union fait la force) les premières cotes se montrent à nous assez rapidement mais sont roulantes, le terrain est sec, la terre est sablonneuse (ils cultivent d’ailleurs beaucoup d’asperges dans les alentours) nous seront le plus souvent sur du chemin forestier, du single et chemins de plaine. Yves se fait plus raisonnable qu’à son habitude (son SCOTT est en panne de batterie et le vtt de sa femme s’assimile moins à une mobylette que le sien).😉 Le sens du parcours est très bien choisi car les descentes sont plus techniques que les montées et tout passe sur le vélo. Un premier ravitaillement et plein d’eau car la chaleur est là. On fait une pause photos à la pierre du diable ou l’on voit des descendeurs nous faire une belle descente technique, ça remonte aussitôt et c’est là que « le Corse » commence à moins rire (certainement l’abus de petits pains avant le départ) et la souffrance ne le quittera plus jusque la fin, les jambes ne sont pas là… J.C, lui, montre une forme exceptionnelle (motivé) ‘avec son V.A.E quand même. Yves se limitera au 35 kms, il lui restera 3 kms à finir seul (enfin accompagné de Thomas qui retourne avec lui au départ pour débaliser derrière les coureurs). On continue à 5 (J.C, Laurent, Philippe, Sylvain et Franck qui connait très bien cette partie du parcours puisqu’elle passe aux abords de sa maison) les montées se font de plus en plus cossues mais toutes montables, Laurent est affuté et se permet parfois d’en redescendre un bout en attendant le dernier en haut. Un groupe de nanas à nos trousses ne démérite pas et et nous rappelle la mixité de ce sport. On fini par 3 ou 4 kms assez plats mais on totalisera 1250m de dénivelé positif quand même. A l’arrivée on se réhydrate comme il se doit, on mange des saucisses du pays ou des pâtes. Andréas et Knut  terminent le 75kms peu après  et se joignent à nous. Vers 17h une douche est à dispo dans la caserne des pompiers et un accessoire sera utile à Laurent (voir photo) je vous laisse deviner pourquoi… Les vélos sont rechargés sur (et dans) le minibus, on peut se diriger sereinement vers le resto, sans oublier la seconde séance de réhydratation. On est à nouveau V.I.P (invités par wiehen-cross) un petit bilan du président pour nous dire que les vététistes étaient au nombre de 330 cette année et place au réconfort: on est attablés dehors (environ 40) et le soleil est toujours présent. La fatigue se lit sur les visages au fur et à mesure que la soirée s’écoule mais une fois dans les familles, on jouera tous encore les prolongations… Le lundi le départ pour le retour est prévu à 8h et toute les familles viendront pour nous saluer une dernière fois, on se promet de revenir et à eux de nous visiter pour la BOLBIKE en 2019. Le trajet retour s’apparente à celui de l’aller mis à part que nous sommes passés par la Hollande au lieu de la Belgique. rentrés en Normandie à 16h30.
Un week-end fabuleux derrière nous. Sylvain

remerciements : à -la ville de Bolbec, le CEIN, le garage Henrard (RENAULT),

-la ville de Venne, le club WIEHEN-CROSS et tous ces bénévoles
– les familles allemandes qui nous ont accueillis

– et tout particulièrement Francky qui à orchestré l’organisation de ce

jumelage inaugural
les membres du bureau du BVA

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Fecamp: épuisant!

8 présents ce matin pour une sortie qui promettait douceur et soleil, raté car brume de mer… Vladimir, Fabrice et Fabrice, Jean-Nic, Bruno, Alain, Paul (que des cadors, quoi!) le webmaster et Yoan, un nouveau (2° sortie). Ça commençait mal avec Vlad qui a vainement cherché des toilettes ouvertes, 15 minutes d’attente! Le parcours promettait pas mal de dénivelé, et en effet c’était le cas. J’ai eu la bonne idée de nous faire passer par toutes les valleuses jusqu’à Etigues, le pauvre Yoan a souffert!  Mais il a tenu le coup, on l’a attendu et soutenu. Montée harde Grainval puis descente à donf du Gr d’Yport, montée infernale sur béton (22%) du camping puis pointe de vitesse en descendant à Vaucottes. Etigues, descente impressionnante car bien pentue en bord de falaise, les pneus arrières dérapaient pas mal, ne pas se laisse surprendre par les grosses marches! Montée technique (certains ont tous passé!) avant de remonter sur Vattetot et on rejoint la cavée de Vaucottes, là encore le technique va être à l’honneur – certains moins à l’aise que d’autres – entre les racines, les marches en rondins et les ornières laissant peu de place aux roues… Tout passait néanmoins sauf les 2 dernières marches, trop hautes et défoncées. Récréation sur Yport puis montée usante du cimetière et on redescend Grainval (chute du webmaster une fois passée la barrière???) et remontée par le chemin herbu.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-136

Yoan va rentrer, le reste continue par le bois de Boclon puis descente rapide sur Ganzeville et montée dans le bois (coucou les chèvres et les poneys)  et grosse descente à Toussaint (48 km/h). Vu que nous n’avons pas roulé très vite avec Yoan, on ne montera pas aux éoliennes, on va tester à la place la nouvelle piste cyclable qui remplace la voie ferrée (presque) jusqu’au port.  Bref, une sortie sportive qui se méritait! 🙂

Les amateurs de nature ont apprécié les lapereaux, le lièvre, le renard  et un peu moins les ronces et orties, lol! 700 m de D+, pas mal!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

vidéo de la sortie de dimanche

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Gruchet: l’automne de retour?

Automne? Non, bien sûr que non, mais la longue pluie de la veille et la fraîcheur (10°C) pouvait nous y faire croire. Pas beaucoup de motivés avec ce terrain trempé : Laurent S, Philippe T, Fredo (sur son mulet), Bruno, Alain, le webmaster (sur son mulet et 3 garde-boue!)… et c’est tout!

6 au départ, la qualité prévaut sur la quantité… 😛

Pas beaucoup de côtes à part la « sente aux pommes » d’entrée et le retour sur l’Abbaye mais plutôt des chemins de campagne parfois inédits et relativement plats. Boue, racines, flaques d’eau, herbe et caillasse ont émaillé notre rando de quelques glissades involontaires, mais parcours pas désagréable ma foi… sauf peut-être pour Frédo qui retrouvait son semi-rigide avec regrets…

Crevaison d’Alain

Ludo en tandem

Une crevaison pour Alain (auquel on avait fait baissé la pression de ses tubeless) sur route en roulant sur des tessons de bouteille… le préventif n’a pas suffi! En fin de parcours, c’est le webmaster qui s’arrête pour bruits suspects à la roue arrière: plaquettes complètement bouffées, ressort en vrac, j’ai fini comme ça. Vus aussi, Ludo et sa femme en tandem, sans crampons 🙂

35 km quand même, à allure « tranquille », à refaire sans problème!

Petite vidéo à venir, soyez patients…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

rando Pont Audemer : peu de monde?

Il ne fait pas chaud ce matin à Pont Audemer, personne du club sauf Nino, je pense engagé sur le 81 km, pour ma part le 62 km me suffira …, allez GO direction les étangs, qu’on traverse et on nous guide jusqu’à Toutainville, première entrée en matière, une bosse déjà bien longue, s’ensuivront de nombreux de passages inédit, difficile de se repérer. Nous allons ensuite passer dans un passage technique entièrement créée a faire pâlir le Corse et Laurent S, un régal, cela nous emmène sur Triqueville avec toujours des passages vraiment inédit dont 2 passages de gué qui n’épargneront pas les pieds des plus courageux. Premier ravito bien Garni, mais peu de vélos à croire que tout le monde s’est engagé sur le 81km… je repars, mais la situation se corse. Les 2 cotes qui suivront je les ferai à pieds pour la première et 1/3 pour la deuxième, pfeuuuu bon allez c’est pas gagné …après la bifurcation des parcours nous partons sur saint Etienne l’Allier, mais nous ferons beaucoup de route et la partie VTT n’est vraiment pas roulante (plaine avec herbes hautes, beaucoup d’ornières) nous arrivons au deuxième ravito destiné aux 2 grand parcours. Je finirai le parcours avec un Caux boy, pour repartir sur la route et encore de la route jusqu’à rejoindre Campigny, ils nous restent environ 15 km nous retrouvons de nouveaux les bois avec encore de belles montées en perspectives… nous finirons avec 62 km et 820 m de dénivelé, pas de crevaison … organisation et balisage nickel … le parcours m’a plu, malgré les kilomètres de routes qui ne seront surement pas au gout de tout le monde.

Paul

PS: Bruno et Jean-Claude ont fait le 45 km pendant que Fabrice Pez. a rallongé sur le 62 comme Paul  😉

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

rando club Lillebonne

Nous etions 9 au départ de la presqu’île dont un nouveau venu envoyé par yves et qui à la trace gps …
Nous sommes allés en direction du bois du parc ,Laurent nous a concocté pleins de single dont le premier ds le bois du Toupin où je suis passé par dessus le vtt…pas de casse,après le bois du parc (un qui fait les quarts comme moi ) quitte le groupe rentre par la route ( trop longtemps qu’il n a pas roule avec nous) on continue sur Touffreville ,(2eme single) puis auberville la frenaye ( 3eme single) et la Cayenne pour rentrer ensuite sur la presqu’île, pas de crevaisons , pas de soucis , bien roulants , 30 km environ arrivée vers 11h30…

Stéphane Vigreux

dav

hdr

hdr

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

fête du Fromage

Nous ferons notre étape restauration à Touffreville-sur-Eu le 2 juin lors de notre weekend VTT, et le 3 juin c’est la fête du fromage, avis aux amateurs!!!  😀

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

St Philbert: bien!

Paul m’envoie ce compte rendu, Alain et lui étaient les seuls du club à St Philbert:

Après avoir rangé mon garage j’ai retrouvé mon vtt … avec Alain nous avons pris le départ de saint Philbert pour les 47 km
Terrain sec, nous sommes partis bonne allure voir trop bonne allure, nous avons contourné le château pour redescendre sur les étangs, pas de grosse coté sur la première partie jusqu’au ravitaillement (casse-croûte pâté .. ) du 23 km. ensuite nous enchaînerons sur une première difficulté longue mais roulante, ou nous nous sommes fait déposer par 2 vtt électrique, ensuite une belle descente pour une remontée je pense inédite ou le sol caillouteux demandera un peu tonus pour tenir une trajectoire qui ressemble à quelque chose, et de nouveau belle descente pour une nouvelle remontée, nous arriverons à proximité des étangs pour finir sur la route à toujours bonne allure sur 3 derniers kilomètres. Parcours toujours aussi agréable, nous sommes restés que sur un versant de la forêt coté château … pas besoin de lavé le vélo, balisage impeccable pas de loupé, 47km 620m de dénivelé le tout en 2H22 je vous laisse faire la moyenne, …. c’est qu’il est en forme Alain !!!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

le trait: bien mais balisage moyen

Pendant que certains étaient partis reconnaître les parcours du weekend VTT de juin, 5 membres étaient au Trait pour profiter du soleil ,de la douceur et du terrain bien sec! Bruno, le webmaster, Eric M, Fabrice T et Fabrice P. arrivé plus tard qui nous rattrapera.

Pétard d’entrée comme d’habitude, Eric se sent en petite forme mais on l’attend, le bois est assez roulant , on prend plaisir à enfin dépasser le 15 km/h. Après 2 hésitations et un demi-tour d’1 km (flèche minuscule sur l’arbre, rien sur le goudron) on repart direction Caudebec et montée raide de Rétival sous le pont; pas de bol un gros orage a détrempé les chemins la veille et c’est dans la boue glissante que continue la dure ascension… la boucle du 40 nous emmène au delà du cimetière et on rejoint Rançon par un  étroit chemin herbu bordé d’ornières pas rassurantes, Bruno chute lourdement en essayant d’éviter un autre vététiste: bras et nez qui saigne mais il repart.  Grosse montée bouillasseuse (à pieds pour tous) dans le champ puis le bois avant de retrouver StWandrille et le ravito bien mérité (24 km ) Fabrice T a de plus en plus de mal à suivre, frein qui reste serré et suspension arrière qui gigote, alors qu’Eric est de nouveau en jambes. On repart avec un pétard bien gras, il faut du courage pour rester sur le vélo, puis on repart direction le Trait avec pas mal de boue. Enfin, le chemin s’assèche, le sourire revient mais voilà qu’on ne trouve plus de balisage à 1.5 km de l’arrivée  🙁 On prend au hasard dans les rues et voilà l’arrivée, il est 11h30.

sandwich et bière à l’arrivée, tombola, on apprécie. 41 km pour 750 m de D+, parcours sympa et roulant sauf les parties bien boueuses, pas de partie technique mais ça ne nous a pas spécialement manqué!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire