Echange Franco-Allemand Bolbec / Venne

Ce week-end de pentecôte était propice à l’évasion et c’est ce que nous avons fait en nous rendant en Allemagne afin de concrétiser toutes ces idées de jumelage qui germaient dans nos têtes depuis la venue de Franck Vannier en France (à 3 reprises) toujours accompagné d’amis vététistes germaniques, les liens s’étaient tissés et la tentation de s’y rendre devenait de plus en plus une évidence.

Nous sommes partis samedi matin à 8h pétantes avec un minibus ou nos 7 fessiers se sont confortablement installés pour les 784 kms de trajet. J.C au volant s’est fait un peu charrier (ambiance bon enfant). Les clignotants oubliés lui ont valu de nous offrir la première tournée arrivés à Bade Essen où l’on peut voir les sculptures métalliques faites par le lycée Goubertin. C’est une ville très charmante et l’on se sent tout de suite ailleurs. Il y a un très beau moulin à eau, des salines (cure de vapeur d’eau salée) et pas mal de tavernes pour se délecter d’une bière bien fraiche.

//images.bolbecvttaventure.fr/#!album-137

A 19h nous avions rdv avec nos homologues allemands pour un repas de bienvenue en commun dans un restaurant de la ville de Venne (se dit FEN) localité où va se dérouler l’épreuve vtt du lendemain (la wiehen-cross). La rencontre prend une petite tournure officielle avec la prise de parole du maire de Venne et celles de nos présidents de clubs respectifs ainsi que la présence de 2 membres du CEIN (comité de jumelage franco_allemand) Isabelle et Annie qui ont profité du trajet pour se rendre à une réunion. Mais très vite l’ambiance redevient festive et la prise de contact chaleureuse est facilitée par les traductions de Franck et de son fils Romain puis chacun y va de son propre langage et ça fonctionne très bien. Le repas achevé, il est l’heure de rejoindre nos foyers d’accueils : Yves chez le président, J.Claude et Laurent sont reçus chez Francky, Sylvain chez le maire de Venne,  Philippe chez un couple parlant anglais Franck et Tania. Un dernier(s) verre(s) sera souvent de rigueur et une nuit assez courte car le dimanche, rdv est donné à 7h sur le site de la wiehen-cross pour aider nos accueillants à l’organisation, par la suite nous sommes en V.I.P : inscriptions, café, petits pains, puis au retour restauration bières…sss tout cela nous est offert par nos hôtes. ‘ROYAL’. Eric le maire nous fait visiter ce haut lieu du patrimoine de Venne; c’est une île sur laquelle sont encore dans leurs jus une forge (en état de fonctionnement), une grange (qui sert aux réceptions), un manège avec une roue entraînée par des ânes qui permet l’utilisation de différents outils meuniers et agricoles, une écurie de maréchal ferrant, un four à pains et une charretterie, l’ensemble datant du XVIII ème. Le cadre est dédié au manifestations locales. juste en face ce trouve un moulin du xv ème premier batiment de la ville de Venne. la partie culturelle achevée il est temps de passer à la partie sportive de ce wk.

il est déjà presque 10h, les premiers départs étant à 9h30 les allemands mangeant très peu le midi et tôt le soir, organisent leurs journées différemment des nôtres en France. il fait grand beau, séance photos officielles au départ (presse,ville et wiehen-cross,CEIN) Franck et Thomas sont nos anges gardiens et restent avec nous pour la rando.

On s’engage sur le 55kms ensemble (l’union fait la force) les premières cotes se montrent à nous assez rapidement mais sont roulantes, le terrain est sec, la terre est sablonneuse (ils cultivent d’ailleurs beaucoup d’asperges dans les alentours) nous seront le plus souvent sur du chemin forestier, du single et chemins de plaine. Yves se fait plus raisonnable qu’à son habitude (son SCOTT est en panne de batterie et le vtt de sa femme s’assimile moins à une mobylette que le sien).😉 Le sens du parcours est très bien choisi car les descentes sont plus techniques que les montées et tout passe sur le vélo. Un premier ravitaillement et plein d’eau car la chaleur est là. On fait une pause photos à la pierre du diable ou l’on voit des descendeurs nous faire une belle descente technique, ça remonte aussitôt et c’est là que « le Corse » commence à moins rire (certainement l’abus de petits pains avant le départ) et la souffrance ne le quittera plus jusque la fin, les jambes ne sont pas là… J.C, lui, montre une forme exceptionnelle (motivé) ‘avec son V.A.E quand même. Yves se limitera au 35 kms, il lui restera 3 kms à finir seul (enfin accompagné de Thomas qui retourne avec lui au départ pour débaliser derrière les coureurs). On continue à 5 (J.C, Laurent, Philippe, Sylvain et Franck qui connait très bien cette partie du parcours puisqu’elle passe aux abords de sa maison) les montées se font de plus en plus cossues mais toutes montables, Laurent est affuté et se permet parfois d’en redescendre un bout en attendant le dernier en haut. Un groupe de nanas à nos trousses ne démérite pas et et nous rappelle la mixité de ce sport. On fini par 3 ou 4 kms assez plats mais on totalisera 1250m de dénivelé positif quand même. A l’arrivée on se réhydrate comme il se doit, on mange des saucisses du pays ou des pâtes. Andréas et Knut  terminent le 75kms peu après  et se joignent à nous. Vers 17h une douche est à dispo dans la caserne des pompiers et un accessoire sera utile à Laurent (voir photo) je vous laisse deviner pourquoi… Les vélos sont rechargés sur (et dans) le minibus, on peut se diriger sereinement vers le resto, sans oublier la seconde séance de réhydratation. On est à nouveau V.I.P (invités par wiehen-cross) un petit bilan du président pour nous dire que les vététistes étaient au nombre de 330 cette année et place au réconfort: on est attablés dehors (environ 40) et le soleil est toujours présent. La fatigue se lit sur les visages au fur et à mesure que la soirée s’écoule mais une fois dans les familles, on jouera tous encore les prolongations… Le lundi le départ pour le retour est prévu à 8h et toute les familles viendront pour nous saluer une dernière fois, on se promet de revenir et à eux de nous visiter pour la BOLBIKE en 2019. Le trajet retour s’apparente à celui de l’aller mis à part que nous sommes passés par la Hollande au lieu de la Belgique. rentrés en Normandie à 16h30.
Un week-end fabuleux derrière nous. Sylvain

remerciements : à -la ville de Bolbec, le CEIN, le garage Henrard (RENAULT),

-la ville de Venne, le club WIEHEN-CROSS et tous ces bénévoles
– les familles allemandes qui nous ont accueillis

– et tout particulièrement Francky qui à orchestré l’organisation de ce

jumelage inaugural
les membres du bureau du BVA

À propos de webmaster

le club VTT de Bolbec existe depuis 1994. Il compte en 2012 plus de 50 membres. Pour plus d'information, vous pouvez contatcter notre président Yves Lefrançois ici: yl76vtt&orange.fr (remplacer & par @)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *